- Bonnnjour !!

- ...

- Bonjour ?

Voilà pour moi en ce moment ce que représente mon blog dans ma tête. J'ai l'impression de n'écrire pour personne (euuh..oui même si j'ai pas écrit depuis un mois...) sauf pour moi. J'ai pourtant des vues mais de qui ? De fantômes ? Si quelqu'un lit ce blog qu'il se manifeste je vous prie ! Mettre un commentaire est peut être épouvrant alors je vous en conjure (aux grands mots, les grands remèdes !) mettez seulement un smiley pour savoir si l'article vous plaît, car oui, en bas de chaque article il y a des smileys (allant du dépressif à l'éxalté) pour me dire si vous avez appréciez ou non l'article.

Peut être d'ailleurs que pour mes lecteurs la discussion marche aussi; vous arrivez sur ce blog criant haut et fort un "bonjour" sonore sans article en retour. 

En fait non, je regrette fortement ma phrase précédente, si quelqu'un attendrait des articles il écrirait un commentaire !

Donc si quelqu'un souhaite pointer le bout de son nez il est encore temps !

-----------------------------------------------------------------------------

Sinon je suis en ce moment un peu perdue au sujet de mon blog. La question existentielle du moment : le continuer ou non ?

Et se rajoute en plus d'autres questions : quels articles faire ? Des DIY ? Des articles mode ? Et si je le continue, je le continue pour qui ? Est ce que j'ai vraiment besoin de ce blog ? Est ce que ce n'est pas une perte de temps ?

-----------------------------------------------------------------------------

Si vous souhaitez m'aidez a regagner la berge avant que je m'en aille très loin ou pire, que je me noie engloutie dans un tsunami de questions; merci de répondre au sondage ci-dessous, pour cela, il te suffit de cocher la réponse que tu penses la plus sincère.

En espérant avoir quelques votes, je m'en vais d'un pas conquérant vers une vie meilleure mon lit. (la vérité fait parfois moins rêver...)

 

Ah et oui, quand je disais que mes seuls lecteurs étaient des fantômes, ce n'est pas du tout un reproche, ni une quelconque discrimination envers les fantômes, je sais qu'il y a des fantômes très gentils (comme Casper).

Image-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur ce je vous laisse, je vous dis à la prochaine ! (car je compte revenir !)

Et d'ici là prenez soin de vous, - M (pour qui la vie sans fantômes parait impensable)